kafuNagai Kafû aime à dépeindre le vieux Tokyo et plus particulièrement les quartiers des geishas appelés "les saules et les fleurs". Rien à voir avec l’insipide "Geisha" d’Arthur Golden. Kufû connaît ces lieux pour y avoir vécu. C’est dans l’ambiance début du siècle de ces quartiers qu’il écrivait et restituait l’arrivée de la modernité, la confrontation de ces deux univers.

Dans "Du côté des saules et des fleurs", se succèdent intrigues et passions, histoires d’amour ou d’argent : c’est la vie de Komayo, redevenue geisha après la mort précoce de son mari, et autour d’elle des acteurs et des écrivains, des hommes d’affaires, d’autres geishas dont les passés et les vies sont aussi différents les unes des autres. Beaucoup de finesse dans ces descriptions, de détails qui permettent la compréhension d’un Japon ancien qui a basculé brutalement dans le monde moderne.

Titre : Du côté des saules et des fleurs | Auteur : Nagai Kafû | Editeur : Philippe Picquier | Thème : Littératures asiatiques  -  (zazieweb 17/10/2003)