des_nuitsC’est direct, sans fioritures, aucun chemin détourné, ça va droit au ventre… et ça ne manque pas de tendresse pourtant, bien au contraire, ça parle d’amour, de la vie. C’est humain, vivant. Je découvre Xavier Durringer par les "Chroniques des jours entiers, des nuits entières" : ce sont des bouts d’histoires, des dialogues, des pensées… Des petits textes qui peuvent se lire indépendamment les uns des autres, destinés à être joué au théâtre.

Après avoir été comédien, Xavier Durringer, 40 ans, est devenu metteur en scène et a fondé une troupe, "La lézarde". J’ai vu après coup que ses pièces sont jouées au festival d’avignon off, depuis deux ou trois ans au moins… l’année prochaine donc…
La plupart de ces textes m’ont touché et m’ont donné envie d’en découvrir d’autres (une dizaine de pièces environ). Essayez, vous me direz…

Titre : Des nuits entières, des jours entiers | Auteur : Xavier Durringer | Editeur : Editions Théâtrales | Thème : Théâtre  -  (zazieweb 01/09/2003)

ps : aout 2010 :
mea culpa, je n'ai toujours pas vu une seule pièce de Xavier Durringer ! Un peu comme Jean-Luc Lagarce, ces textes me touchent tellement que j'ai peur d'être déçue par une interprétation, une mise en scène qui trahiraient à mes yeux l'émotion que j'ai éprouvé. Je lis les programmes, essaie d'évaluer ce que cela pourrait donner... et ne me lance pas. Pff, quelle peureuse !