17 août 2010

Ephéméride

aout 2010 : pour les inconditionnels de Modiano ! ------ Un texte très, très court (une trentaine de petites pages), écrit sur commande pour le monde l’été dernier, et qui paraît dans une jolie collection, Le petit Mercure (la couverture est superbe) : "Ephéméride" n’en est pas moins un texte de qualité. On y retrouve tous les thèmes chers à Modiano : le père et ses fréquentations troubles, les promenades nostalgiques dans les rues et jardins de Paris. J’ai retenu particulièrement le passage avec Raymond Queneau : leur... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 août 2010

Si c'est un homme

aout 2010 :  en relisant ces notes, me reviennent les images, les émotions, puissantes, intactes... --- Je ne m’attendais pas à cela, je ne sais pas à quoi je m’attendais en fait. Je pensais pourtant être bien informé, avoir lu, vu des reportages, fait cette démarche, difficile, de regarder l’insoutenable. Bien sûr, chaque regard est différent, chaque témoignage est personnel dans l’horreur commune de cette période noire pour l’humanité. Mais le regard de Primo Lévi est différent, va plus loin, bien plus loin. Un témoignage... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 09:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 août 2010

Richard Brautigan

"Des jours où on n’est jamais vraiment là, il y en a.… il y en a de ces jours qui partent avant même qu’on ait ouvert les yeux !" Richard Brautigan, Tokyo-Montana Express
Posté par lireaujardin à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 août 2010

Marina Tsvetaeva

"Je sens que je vous dis trop, mais trop a toujours été la mesure de mon monde intérieur". Marina Tsvetaeva, Vivre dans le feu
Posté par lireaujardin à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 août 2010

Café Nostalgia

aout 2010 : Il y a si longtemps que je n'ai pas lu Zoé Valdés, que je ne sais si aujourd'hui j'aurai le même avis. Ce n'est pas une question que je me pose pour tous les auteurs, mais là, sincèrement je ne sais pas. ---- Dès les premières pages, je suis secouée, bouleversée, sciée, retournée. Les mots de Zoé Valdés font mouche, son style me va droit au ventre dans un torrent d’émotions. Pourtant, pourtant, j’ai failli lâcher, tout abandonner sur des pages extrêmement dures (comme les avortements des filles à Cuba). J’ai persisté.... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 08:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 août 2010

Jean-Luc Lagarce - Traces incertaines

"Etre seul à se souvenir, l’affirmer du moins"."Parfois, mais pas trop souvent, tout de même, juste les derniers temps, parfois se souhaiter à soi-même «bonne nuit» avant de s’endormir. Et s’endormir"."Ne jamais mentir, vraiment, jamais et ne rien faire pour être cru et ne pas être cru par les autres (devrais mentir)"."Faire le bel esprit les jours de grands naufrages" Jean-Luc Lagarce in Traces incertaines
Posté par lireaujardin à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :