août 2010 : magnifique, toujours...

------

laissezmoiDeuxième lecture, il me fallait une deuxième lecture immédiate de cet ouvrage pour dépasser l’impact émotionnel et pouvoir apprécier à sa juste valeur toute la finesse et la richesse des analyses de Marcelle Sauvageot sur ses sentiments.

Tout ce que j’ai ressenti dans la première lecture, je l’ai retrouvé, disséqué, apprécié dans la seconde. J’ai la conscience d’avoir entre les mains un livre rare, un livre puissant et noble où la lucidité de l’auteur sur elle-même renvoie immanquablement à soi et au rapport aux autres, force à plus de rigueur. Quelque chose a changé après avoir refermé ce livre, quelque chose de simultanément douloureux et apaisant.

"Et ce qui me fait souffrir, ce n'est pas tant la mort d'un amour que celle d'un être vraiment vivant que nous avions créé l'un et l'autre, que peut-être moi j'avais créé seule... Cet être était une union de vous et de moi, tels que nous nous voulions l'un et l'autre."

Titre : Laissez-moi (Commentaire) | Auteur : Marcelle Sauvageot | Editeur : Phébus | Thème : Littérature française - (zazieweb 04/05/2004)

 

Marcelle Sauvageot, Laissez-moi, Edition Phébus, 2004, p. 69