amandine1août 2010 : j'ai (un tout petit peu) correspondu avec Christophe Léon, sur le site zazieweb, à la sortie de son deuxième livre "Palavas la blanche", en 2003, que je venais de lire. Direct comme son écriture, il m'avait envoyé "Tu t'appelles Amandine Keddha" parce que je n'avais pas un sou pour me l'acheter (encore merci). Je viens de voir sur son site tout le chemin qu'il a parcouru depuis, le nombre de bouquins sortis, dont un "Je suis Richard Brautigan" très tentant.

site http://www.christophe-leon.fr/

------

C’est effectivement un livre dérangeant. Le thème en est violent mais l’écriture très rythmée entraîne d’une façon étonnante : je me suis surprise à le dévorer malgré certaines pages (comme la scène de l’accouchement où j’ai eu vraiment du mal !) et on avance dans ce livre, avide de connaître le déroulement. Amandine est aussi attachante qu’elle répugne ou effraie, et sa vie coule dans son environnement et entre les pages, sans jugements, juste les faits.

Titre : Tu t'appelles Amandine Keddha | Auteur : Christophe Léon | Editeur : Rouergue (Editions du) | Thème : Roman  -  (zazieweb 09/01/2004)