correspondanceQuel hasard ! En cherchant une photo pour illustrer un nouvel extrait de "L'usage du monde" que je suis en train de relire (et avec quel bonheur !), j'apprend la sortie d'un livre évènement pour tous ceux (et ils sont nombreux) qui ont été baignés, fascinés, émus par la belle aventure humaine de Nicolas Bouvier et Thierry Vernet.
"Correspondance des routes croisées 1945-1964", sorti fin octobre aux Editions Zoé, relate cet échange de lettres que s'écrivirent Nicolas Bouvier et Thierry Vernet, dès l'âge de 16 ans alors qu'ils étaient au collège à Genève, et jusqu'en 1964, date de la parution de "L'usage du monde". Autrement dit, le "making of" de ce fameux livre culte !

Seule ombre au tableau, le prix de l'ouvrage : 39 euros. Bon, il n'y a plus qu'à croire au Père Noël, c'est la saison je crois :-)

En attendant, on ne va pas se priver de quelques passages de "L'usage du monde", comme celui-ci :

"Aux abords de Mahabad, nous ramassâmes ainsi un vieillard crotté jusqu'aux fesses, qui brassait d'un bon pas la neige fondue et chantait à tue-tête. En s'installant sur le siège du passager, il tira de sa culotte une vieille pétoire qu'il confia poliment à Thierry. Ici, il n'est pas séant de conserver une arme en pénétrant chez quelqu'un. Puis il nous roula à chacun une grosse cigarette et se remit à chanter très joliment.
Moi, par dessus tout, c'est la gaieté qui m'en impose".