un_mage_en__t_Un très beau texte signé Olivier Cadiot. De la poésie en prose, écrite pour être jouer au théâtre, et écrite pour être jouer par Laurent Poitrenaux pour le festival d'Avignon 2010 (puis à Paris et en tournée).

Mais le texte tient par lui-seul et se lit avec délectation. Le narrateur est Robinson, comme dans tous les textes d'Olivier Cadiot (je l'avais découvert avec "Un nid pour quoi faire". Il est ici mage, n'en est pas très sûr en fait, questionne, se questionne. Il voit une photo dans un journal (extrait ci-dessous) et cette image fait voyager sa pensée dans un tourbillon de mots, d'idées, d'images autres qui s'enchainent et évoluent constamment.

J'ai lu "Un mage en été" sans avoir eu connaissance de la photo, je l'ai donc imaginé et tout fonctionnait. Ce n'est qu'une fois le livre terminé que je suis allée voir le site des éditions P.O.L. et que j'ai appris qu'il s'agissait d'une photo de Nan Goldin, Sharon in the river. Cela pour dire que l'on peut aborder ce livre sans aucune connaissance particulière, d'ailleurs Olivier Cadiot ne donne pas sa source dans le livre.

Extrait

Les premières lignes :

"Vu une photo dans le journal, en couleur. Une femme au milieu de l'eau, une rivière, un homme ? Elle a l'air bien, immobile comme ça, bras croisés. Elle compresse ses seins, cheveux mouillés, torsadés, courts, blonds. Ce qui est frappant, c'est son calme. C'est juste quelqu'un, au milieu de la rivière verte, point fixe dans le courant, on dirait qu'elle ne pense à rien, elle souffle, allez, on inspire. Et on expire, l'eau jusqu'à la taille, on fait barrage de son corps, comme ça. C'est beau à voir, deux rides d'eau s'accélèrent autour de ses hanches, elle a une moitié du corps au soleil, moitié au frais, c'est parfait."

Autre extrait:

"Objets en exil dans les tiroirs, mais aussi dans le réceptacle de plastique ou de faïence ou d'argent, sorte de corbeille en dur qui se trouve dans toute cuisine, où se mélangent, comme des corps échangent tendrement leurs molécules jusqu'à se confondre à la vie à la mort, pauvres orphelins, pauvres objets perdus, bouchons, modes d'emploi de four en norvégien, bic jaune sans pointe, fermoirs de téléphone d'enfant rose vif, débris de lavande, série de vis inadéquates, santons de crèche décapités."

Auteur : Olivier Cadiot - Titre : Un mage en été - Editions P.O.L.