lagarce"Une idée idiote mais comme elle revient tout le temps, qu'elle apparaît à chaque détour et qu'elle passe parfois dans les rêves, admettons.
L'idée toute simple - mais très très apaisante, très joyeuse, c'est ça que je veux dire, très joyeuse, oui - l'idée que je reviendrai, que j'aurai une autre vie après celle-là où je serai le même, où j'aurai plus de charme, où je marcherai dans les rues la nuit avec plus d'assurance encore que par le passé, où je serai un homme libre et très heureux. L'idée souvent, machinale : "je ferai ça quand je reviendrai...".
C'est bête. Bien peu philosophique. Très joyeux, très apaisant - mais je ne suis pas agité - et c'est parfaitement ancré dans mon esprit.

La seule crainte :
M
e réveiller - comme on se réveille du mal de dents - et avoir peur de la Mort et crier comme un enfant, terrorisé.
E
spérons que je n'aie jamais plus peur qu'aujourd'hui. Restons désinvolte !"

Auteur : Jean-Luc Lagarce - Titre : Journal 1990 - 1995 - Editions Les Solitaires Intempestifs