28 février 2011

Cet été-là

J'ai une tendresse particulière pour Véronique Olmi, pour certains de ces romans ou pièces de théâtre que j'ai aimés ("Mathilde", "La pluie ne change rien au désir"...), mais là non, c'est décevant.  "Cet été-là" se rapproche dangereusement du roman Harlequin. La façon de traiter ce sujet, les problèmes de  trois couples bourgeois qui prennent conscience du temps qui passe et de leur amour qui bat de l'aile, ne me touche pas. Aucun personnage n'est profond, sympathique ou intéressant. Olmi tombe dans la facilité, et c'est... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 10:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]