978-2-84670-162-4Une collection que je découvre avec ce petit livre consacré à Victor Hugo. Comme son nom l'indique, "Idées reçues", sous la plume de Marieke Stein, spécialiste de l'oeuvre politique de Hugo, recense les principaux clichés que l'on a entendu sur cet auteur, les commente et les argumente.

C'est extrêmement intéressant, riche, fouillé, sur différents aspects.  On y trouve des idées reçues comme :

"Victor Hugo était despotique avec ses proches"

"C'est par dépit que Victor Hugo s'est opposé à Napoléon III"

"Ces funérailles nationales furent une véritable orgie"

"En politique il fut une vrai girouette".....

Maison_de_Victor_HugoEt Marieke Stein explique également comment sont nées ces idées reçues, par qui elles ont été lancées et éventuellement pourquoi. Le résultat est plus engagé qu'un "Que sais-je", moins consensuel, et permet de se replonger dans la vie de l'auteur français le plus connu mais pas forcement le plus lu à notre époque.

Personnellement, ce petit ouvrage est arrivé bien à propos entre mes mains, après ma visite le mois dernier à la "Maison de Victor Hugo", place des Vosges à Paris. J'avais découvert un Hugo sculpteur sur bois, chineur, bricoleur, amateur-ébéniste, bref, très manuel. Je ne l'imaginais pas ainsi... encore une idée reçue... sourire....

 

----

Pour le plaisir, un extrait de "Vieille chanson du jeune temps", qui fait toujours sourire :

[...]

Rose défit sa chaussure,

Et mit, d'un air ingénu,

Son petit pied dans l'eau pure ;

je ne vis pas son pied nu.

 

Je ne savais que lui dire ;

je la suivais dans les bois,

La voyant parfois sourire

Et soupirer quelquefois.

 

Je ne vis qu'elle était belle

Qu'en sortant des grands bois sourds.

"Soit ; n'y pensons plus !" dit-elle.

Depuis, j'y pense toujours.