03 mars 2012

Harakiri de Didier Théron - Les Hivernales 2012

Belle qualité que cette saison des Hivernales que confirme le "Harakiri" de Didier Théron vu jeudi soir. Un extrait de mon article paru aujourd'hui dans Les Trois Coups. "Harakiri" est un ballet hypnotique, coordonné, comme si tous les danseurs ne formaient plus qu'un seul être, réagissant tous ensemble de façon instantanée. Didier Théron réussi à merveille cette chorégraphie stylisée, belle et angoissante, où notre condition humaine se reflète comme dans un miroir... ...Visuellement, on pense à ces majestueux ballets aériens... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 17:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

02 mars 2012

Carnet de notes 2001 - 2010 - extrait 16

Lu 28.7.2008 [...] Cathy prend le volant et je ne suis pas rassuré du tout. Nos maximes directrices sont aux antipodes l'une de l'autre. L'univers qui l'a engendrée était homogène, autonome, ancré dans la civilisation rurale traditionnelle, la longue durée braudélienne, doté d'une forte assise matérielle et d'une vigoureuse et farouche détermination que pondéraient des femmes enseignantes, Jeanne, Berthe, Octavie, chacune admirable, à sa façon. L'accord était parfait entre parents et enfants, la confiance entière, les valeurs... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 février 2012

Encor de Catherine Diverrès - Les Hivernales 2012

Dans le cadre des Hivernales d'Avignon, vu "Encor" de Catherine Diverrès lundi soir au Théâtre Benoît XII. Extrait de mon texte paru dans Les Trois Coups : Rien n'est lisse dans « Encor », le spectateur est sans repos. Les gestes des danseurs peuvent être d’une extrême lenteur dans un long silence sans aucune musique, ou au contraire saccadés, crispés, rythmés par des notes furieuses et révèlent alors un stress, un mal-vivre palpables. Dans tous les cas, on n'est pas indifférent, c'est impossible. Et si le but était là, il... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 21:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
28 février 2012

La vérité 25X par seconde - Les Hivernales 2012

Très beau ballet samedi à l'Opéra pour l'ouverture des Hivernales. Un extrait de ma chronique dans Les Trois Coups : Tout d'abord, et on ne peut y échapper, le titre est une allusion directe à une réplique du film Le petit soldat de Jean-Luc Godard : « La photographie c’est la vérité. Et le cinéma c’est vingt-quatre fois la vérité par seconde ». Dans son spectacle, Frédéric Flamand utilise trois caméras de vidéo-surveillance qui balaient sous des angles différents certaines scènes et .... lire la suite ... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 00:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,