10 mars 2012

Rien ne s'oppose à la nuit

Très touchée par l'écriture belle et maîtrisée de Delphine de Vigan, le sujet difficile qui est superbement traité. "Rien ne s'oppose à la nuit" est le portrait d'une mère pas comme les autres, terrible et magnifique, et de l'empreinte indélibile qu'elle a laissé sur ses filles. Mené comme une enquête, Delphine de Vigan essaie de s'approcher de "sa" vérité, la façon dont elle a perçu cette mère étrange, qui s'est suicidé deux ans plus tôt. Elle parle aussi de la difficulté d'écrire, d'avancer dans ces souvenirs douloureux. Beaucoup... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 19:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 mars 2012

As It fades / Waterbloom de Kuik Swee Boon

Clôture du Festival de danse "Les Hivernales" avec deux ballets de Kuik Swee Boon, et dernier article écrit pour les Trois Coups dans ce cadre : Beaucoup plus intéressante la deuxième partie. Présenté pour la première fois en France, "As It Fades" est un ballet d'une belle sensibilité, original, où l'on perçoit la tradition asiatique sous la chorégraphie très contemporaine.Dans ce ballet visuellement agréable, et techniquement performant, les danseurs de T.H.E. Dance Company sont époustouflants d'énergie et de... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 08:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2012

Exposition Sempé - Un peu de Paris et d'ailleurs

L'exposition Sempé a été prolongée jusqu'au 31 mars, ce qui m'a permis de m'y rendre lundi lors d'un court séjour à Paris, quelle chance ! Le catalogue de l'expo était déjà très beau, pouvoir passer d'un dessin à l'autre, à son rythme, l'ouvrir à n'importe quel moment, un régal. Mais lorsque l'on peut voir réellement les originaux c'est encore mieux ! Là apparaissent parfois les retouches, les collages, les blancs pour effacer un trait, et surtout la beauté d'un crayonné, la finesse d'une encre de chine, le grain du papier... et les... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 19:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2012

"50 minutes" de Pascal Rambert - Les Hivernales 2012

La suite de ma sélection pour Les Hivernales vu dans le cadre des Trois Coups : "Après le bouleversant «Clôture de l'amour» joué la saison dernière au Festival d'Avignon, Pascal Rambert revient dans la cité des Papes avec une performance créée spécialement pour Les Hivernales. Agréable mais moins convaincant, « 50 minutes » a laissé une partie du public perplexe."  ...lire la suite
Posté par lireaujardin à 01:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,