Rulfo-Juan-Pedro-ParamoFoisonnant, poètique, imbibé de magie, sombre, le roman de Juan Rulfo, "Pedro Paramo", s'inscrit dans la veine des romans latino-américains comme Gabriel Garcia Marquez, plus connu, nous les a offert.

Ecrit dans les années 50, le roman "Padre Paramo" retrace la recherche d'un père qui menera le narrateur dans un village mexicain oublié, stérile, loin de toute civilisation, et où les fantomes cotoient ce qui reste de vivant sans que les frontières soient bien établies. Comme une gigantesque polyphonie, chaque voix raconte une partie de sa vie liée au village et au père, Padre Paramo, qui a semé malheur et crimes tout au long de sa vie.

On pense à Faulkner, " Le bruit et la fureur", un auteur influent pour Juan Rulfo, dans une version mexicaine. Pareillement, on en garde la puissance des images.

France Culture en a fait un feuilleton que l'on peut encore écouter ICI.