17 juillet 2018

Rien où poser sa tête

Polonaise et juive, ayant fait ses études à Paris, Françoise Frenkel a monté et tenu de 1921 à 1939, la première librairie française à Berlin, jusqu’à ce que ce ne soit plus tenable et qu'elle soit contraint de quitter l'Allemagne. C’est l’exode, à Paris d’abord, puis Avignon, Vichy et Nice pour fuir la France de Pétain. Puis les tentatives de passages en Suisse. Françoise Frenkel raconte, sans une plainte, parfois avec humour, dans une écriture vive et très moderne, la prison, les rafles, son parcours, mais aussi tous ceux qu’elle a... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :