21 août 2010

Roland Barthes

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> "J’aime le texte parce qu’il est pour moi cet espace rare de langage, duquel toute "scène" (au sens ménager, conjugal du terme), toute logomachie est absente. Le texte n’est jamais un "dialogue" : aucun risque de feinte, d’agression, de chantage, aucune rivalité d’idiolectes ; il institue au sein de la relation humaine – courante – une sorte d’îlot, manifeste la nature asociale du plaisir (seul le loisir est social), fait... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :