07 novembre 2010

C'est la guerre

Magnifique ! Ca cingle, ça gifle, c'est sans concessions. C'est la guerre, la deuxième, mondiale, que Louis Calaferte décrit, avec quelle puissance, quelle écriture splendide. Un de ses derniers livres, écrit en 1993 (il est mort en 1996). De Calaferte je garde un grand souvenir de lecture de "Septentrion", cet incroyable roman autobiographique censuré pendant 20 ans. Calaferte a 11 ans lors de la déclaration de guerre, et 13 ans au coeur même de l'Occupation. Son premier regard est celui d'un enfant pauvre, émigré... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 14:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]