05 octobre 2011

Le croquant indiscret

Irrésistible Henri Calet, une fois encore sa douceur et son humour percutant me touchent fortement. Quelle légèreté sur des sujets graves et quel regard étonnant sur la société. Henri Calet est un homme tout à fait à part, écrivain et journaliste il ne rejoint aucun courant littéraire, un véritable électron libre. Son extrême sensibilité et sa nonchalance donne un éclairage très particulier sur ses contemporains. Après avoir décrit longuement le Paris populaire où il est né, ou il a vécu, le voici parti dans une sorte d'excursion... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

02 mai 2011

Henri Calet - biographie

Une excellente et complète biographie d'Henri Calet concoctée par David Nahmias sur le site Encres Vagabondes, pour faire un petit bout de chemin avec cet écrivain à la vie aussi singulière que son écriture, ce vécu que l'on retrouve dans ses livres : Je traîne encore parmi les stands, en me demandant si j’ai, moi, une tête à lire Henri Calet. Peut-être que l’un des bouquinistes que je croise, me reconnaîtra-t-il et se précipitant vers moi, sortira de derrière ses fagots, un vieil exemplaire des Murs de Fresnes ou de Fièvre des... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 10:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 mai 2011

Monsieur Paul

C'est avec "Monsieur Paul" que je clos, provisoirement, mon cycle Henri Calet. Tout comme les livres de Modiano, ceux de Calet ont une même qualité d'écriture, une même sensibilité de l'un à l'autre, une même puissance. "Monsieur Paul" c'est le fils, l'enfant qui vient de naître et c'est pour lui qu'Henri Calet entreprend ce livre qui débute à sa naissance et se termine six mois plus tard. Comme toujours, aucune complaisance ni mièvrerie dans ce texte - d'autant plus que le couple se déchire lamentablement et que Calet vit entre deux... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 14:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 avril 2011

Mémoire

Relevé en cours de lecture, parmis ces petites phrases percutantes et imagées d'Henri Calet qui me plaisent tant : "La mémoire est une ardoise trop petite qu'il faut frotter sans cesse, sinon la place fait défaut."   Auteur : Henri Calet - Titre : Monsieur Paul - Editions Gallimard
Posté par lireaujardin à 14:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2011

La belle lurette

Magnifique ! Comme tous les livres d'Henri Calet ! "La belle lurette" a été son premier roman, il y raconte son enfance et son adolescence dans ce Paris populaire du début du siècle (l'autre) qui grouille, patauge, bruisse et vie. Comme Céline, il ne prend pas de gants dans son parler, mais c'est beaucoup moins noir et plus poétique. Comme Chaplin, il montre ce monde extrêmement pauvre, ouvrier dans le meilleur des cas, le plus souvent vivotant de petites arnaques et magouilles diverses. Et toujours cet humour froid, ce ton... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 11:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 février 2011

Henri Calet - "Ne me secouez pas, je suis plein de larmes."

Ce sont les derniers mots, célèbres, écrits par Henri Calet (1904-1956), à la fin de "Peau d'ours", son ultime roman inachevé. Des mots émouvants comme la douleur mais aussi le désir de vivre d'un auteur que l'on (re)découvre, et avec quel bonheur, depuis quelques années. Le passage complet est celui-ci : « C’est sur la peau de mon cœur que l’on trouverait des rides. Je suis déjà un peu parti, absent. Faites comme si je n’étais pas là. Ma voix ne porte plus très loin. Mourir sans savoir ce qu’est la mort, ni la vie. Il... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 08:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2011

Le tout sur le tout

C'est le Paris populaire, celui où Henri Calet est né, où il a toujours vécu, plus particulièrement le 14ème arrondissement, entre 1905 et 1948. C'est le Paris des petites gens, des magouilles pour s'en sortir, des métiers simples, disparus aujourd'hui, le Paris de la misère mais pour autant sans aucun misérabilisme de la part de l'auteur, le tout plutôt  dans un ton léger, toujours un peu décalé. Comme ce passage incroyable où il raconte son arrivée à Paris, encore foetus dans le ventre de sa mère, qui passent donc ensemble... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 11:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2010

L'italie à la paresseuse

Magnifique voyage raté, et avec quel panache ! Parti pour faire quelques conférences, l'auteur est entrainé par son compagnon de voyage qui le fera traverser l'Italie en passant par tous les lieux de rêve que l'on peut imaginer, de Rome à Venise, souvent de nuit, sans jamais visiter le moindre monument, s'arrêter devant le moindre tableau... Mais pour ce qui est des détails, de ces petits riens de la vie, du quotidien qu'il lui est donné de surprendre, alors là c'est un régal ! Inhabituel carnet de route d'un voyage effectué en 1949,... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 23:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]