15 septembre 2010

René Chair - Qu'il vive !

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> septembre 2010 : Un éclat de diamant : cette phrase me touche toujours autant et j'y reviens sans cesse... ----- "Dans mon pays, on ne questionne pas un homme ému." René Char, extrait de "Qu'il vive !", Commune Présence, Gallimard, p. 9
Posté par lireaujardin à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 septembre 2010

René Char - Lettera amorosa

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> "Il est des parcelles de lieux où l’âme rare subitement exulte. Alentour ce n’est qu’espace indifférent. Du sol glacé elle s’élève, déploie tel un chant sa fourrure, pour protéger ce qui la bouleverse, l’ôter de la vue du froid." René Char, Commune présence, Lettera amorosa, Poésie Gallimard, 1978, p. 155 Commune présence, Lettera amorosa, Poésie Gallimard, 1978, p. 155
Posté par lireaujardin à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2010

René Char - Haine du peu d’amour

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->"Les nuits justes Avec un vent plus fort, Une lampe moins obscure, Nous devons trouver la halte Où la nuit dira "Passez" ; Et nous saurons que c’est vrai Quand le verre s’éteindra. Ô terre devenue tendre ! Ô branche où mûrit ma joie ! La gueule du ciel est blanche. Ce qui miroite, là, c’est toi, Ma chute, mon amour, mon saccage." Commune présence, Haine du peu d’amour, Poésie/Gallimard, 1978, p. 95.
Posté par lireaujardin à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 septembre 2010

René Char - Tradition du météore

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> "Espoir que je tente La chute me boit. Où la prairie chante Je suis, ne suis pas. Les étoiles mentent Aux cieux qui m’inventent Nul autre que moi Ne passe par là, Sauf l’oiseau de nuit Aux ailes traçantes.   Pâle chair offerte Sur un lit étroit.   Aigre chair défaite, Sombre au souterrain. Reste à la fenêtre Où ta fièvre bat,   Ô cœur volontaire, Coureur qui combats !   Sur le gel qui croît, Tu... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 août 2010

René Char - Le carreau

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> "Pures pluies, femmes attendues, La face que vous essuyez, De verre voué aux tourments, Est la face du révolté ; L’autre, la vitre de l’heureux, Frissonne devant le feu de bois. Je vous aime mystères jumeaux, Je touche à chacun de vous, J’ai mal et je suis léger."   René Char, Le carreau, Commune présence, Gallimard poésie, 1978, p. 54
Posté par lireaujardin à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2010

René Char - Commune présence

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> "Il faut s’établir à l’extérieur de soi, au bord des larmes et dans l’orbite des famines, si nous voulons que quelque chose hors du commun se produise, qui n’était que pour nous." René Char, extrait de "Nous avons", Commune présence, poésie Gallimard, p. 264 Les sentiers, les entailles qui longent invisiblement la route, sont notre unique route, à nous qui parlons pour vivre, qui dormons, sans nous engourdir, sur le... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,