02 février 2011

Sommeil

Edition luxueuse pour "Sommeil" de Haruki Murakami, une nouvelle illustrée par Kat Menschik (inconnue pour moi). Dix-sept nuits d'insomnie totale dans la vie d'une femme, sans fatigue, sans contrecoup, comme la naissance d'une deuxième vie nocturne que la narratrice passe à lire et relire le roman russe "Anna Karénine". C'est le roman qu'elle lisait lorsqu'elle était étudiante, c'est celui de la liberté et de l'indépendance d'une autre femme, c'est sa façon d'échapper à son quotidien de femme et de mère au... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 10:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

13 septembre 2010

Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> D’excellentes critiques sur ce livre que l’on m'a prêté, mon avis sera un petit peu plus mitigé. Si certains passages sont beaux et forts, notamment l’enfance de Hajime et de Shimamoto-San et leurs retrouvailles à la fin du livre, je me suis un peu ennuyée dans la description de la montée sociale de Hajime avec ses clubs de jazz, ses voitures qu’il possède ou qu’il ... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
28 août 2010

Les amants du Spoutnik

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Mes sentiments avec Haruki Murakami sont aussi mouvants qu’un chariot sur une montagne russe et dont le point culminant aura été le très beau "Chroniques de l’oiseau à ressort". Pour ce qui est de ce livre-ci, "Les amants du Spoutnik", mon chariot amorçait une descente : un livre très plaisant, fin, mais qui n’a pas eu la même portée, un petit décrochage qui a empêché le voyage d’être aussi précieux que je l’aurai souhaité. ... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 août 2010

Chroniques de l'oiseau à ressort

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> J'avais choisi "Chroniques de l'oiseau à ressort" (ou plutôt ma libraire me l'a collé dans les mains avec une autorité qui ne supportait aucune discussion... sic)... et je n'ai pas pu lever les yeux du livre avant d'avoir fini les quelques 850 pages qui le composent. Epoustouflant et limpide... non, plutôt complexe mais qui coule tel un ruisseau : cela peut sembler antinomique, mais pourtant si proche de l'impression... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,