28 août 2010

Lundi perdu

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Rien de pire que l’ennui qui vient au fil des pages. A mi-livre, Quint ne m’a pas convaincu d’un pouce. L’impression que tout est gentil, bien propret, que l’on se donne une bonne conscience à moindre frais. Je préfère le Quint d’"Effroyables jardins" et de "Aimer à peine" : était-ce un instant de grâce ? "Lundi perdu" a été écrit bien avant, à la façon d’un polar, pas ma tasse de thé. Titre : Lundi perdu | Auteur :... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2010

Aimer à peine

Dans "Aimer à peine", Michel Quint imagine la rencontre des enfants des personnages de "Effroyables jardins" devenus adultes, englués dans l’héritage d’un passé trop lourd. Lui, enfant de résistant, Elle, enfant de nazi : le poids du passé, la culpabilité, la honte empêcheront l’aboutissement de l’amour dans une Allemagne d’après-guerre qui ne s’est pas débarrassée totalement de ses nazis. Un sujet difficile que Quint traite, comme dans son livre précédent, avec des mots justes, sensibles et sans aucune... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]