14 septembre 2010

Philippe Sollers

p { margin-bottom: 0.21cm; } "Je ne sais à quoi s'occupent les autres. Je pars de la constatation simple que l'époque est un désespoir pour qui ne s'est pas inventé une vie privée en relief." Philippe Sollers, Le lys d'or, Gallimard, 1991.
Posté par lireaujardin à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 août 2010

Une curieuse solitude

Deux thèmes qui s’entrecroisent : la passion entre un adolescent (en l’occurrence l’auteur puisque le texte est autobiographique) et une femme de 30 ans, relation basée sur la découverte des jeux amoureux, la recherche du plaisir... et la solitude dont s’enveloppe peu à peu l’auteur.Ce n'est pas le livre le plus audacieux de Sollers mais, écrit à l’âge de 20 ans, il reste très sensuel, et annonce déjà ses goûts : la recherche de la légèreté comme mode de vie... le sexe comme fil conducteur. En guise de préface, un article d’Aragon... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2010

Passion fixe

C’est le livre miroir de Dominique Rolin (Journal amoureux) qui devient Dora dans « Passion fixe ». Sollers raconte, dévoile, cache, diverge (sinon ce ne serait pas Sollers), transforme… écriture vivante, qui coule dans l’oreille. Et tout comme chez Rolin, il reste l’amour fort, la fidélité aux sentiments, un bonheur en dehors de toutes normes sociales donc inacceptable et caché pendant longtemps. Deux très beaux livres, deux personnalités très attachantes.J'aimais déjà Sollers, sa verve et sa provocation, j'ai découvert Rolin... un... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2010

L'étoile des amants

175 pages qui pourraient se résumer en une phrase : « Pour vivre heureux vivons cachés » : je reste un peu (euphémisme !) sur ma faim. D’autant qu’un tiers du livre est une énumération de citations, ce qui provoque une phénoménale indigestion. J’ai souvent apprécié la légèreté de Sollers, mais là, ça tourne à la "superficialité" (allez hop!). Restent quelques bonnes pages, un style et une vivacité que j’apprécie toujours, mais pour le coup c’est un peu « léger ». Titre : L'Etoile des amants | Auteur : Philippe Sollers... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]