24 novembre 2011

Instants de vie

Retrouver Virginia Woolf est toujours pour moi un plaisir immense. Son intelligence et sa façon d'analyser le monde autour d'elle me comblent. J'y retrouve la sensibilité exacerbée qui mènent à la compréhension de soi et des autres, une liberté d'expression rare, et plus rare encore à son époque dans le contexte de son enfance et de son adolescence figées dans un conformisme victorien écrasant. Cinq textes autobiographiques dans ce recueil paru pour la première fois en 1976 : le premier est un texte de jeunesse, écrit avant d'être... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 16:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

02 août 2011

Correspondance 1923-1941 - Vita Sackville-West et Virginia Woolf

Je m'en faisait d'avance un plaisir, de ces rencontres dont on est sûr de ne pas être déçu. Deux ingrédients majeurs : la correspondance, une forme que je prise particulièrement, et Virginia Woolf dont les écrits me fascinent tant. 18 ans de correspondance entre ces deux femmes écrivains au caractère si différent, une passion amoureuse et une amitié qui durera jusqu'à la mort de Virginia Woolf. Les premières lettres décrivent leur rencontre, leur amour mutuel. En 1923, Vita affiche son goût des femmes et Virginia, quant à elle, passe... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 02:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
22 août 2010

Une chambre à soi

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> août 2010 : toujours d'actualité dans le fond... et je rajouterais juste que je suis apparement plus féministe (et donc plus réaliste) maintenant qu'en 2004 : j'ai un souvenir beaucoup plus fort de la puissance de raisonnement de Virginia Woolf que ce que j'en dis ici, à relire donc. ... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 août 2010

Trois guinées

Réflexions et analyse de la condition féminine, "Trois guinées" reste un essai incisif écrit en 1938 et qui mérite encore toute notre attention : Bourdieu ne s’y était pas trompé et le cite largement dès le préambule de son ouvrage "La domination masculine" paru en 1998.Virginia Wolf dépeint la condition féminine de son temps mêlée de flash-back édifiants sur l’époque victorienne. Comparer l’état de soumission où les hommes (en général) tenaient les femmes, aux dictatures d’un Hitler ou d’un Mussolini ne manquait... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :