16 mars 2012

Falconer

De son entrée à Falconer, prison d'un état américain, à sa sortie quelque peu illicite, le quotidien de Ferragut, incarcéré pour fraticide. John Cheever évoque ce qui fait la vie de Ferragut et des autres "pensionnaires" du bloc F, et qui est commune à toutes les prisons : promiscuité, relation avec les gardiens, sexualité, ou révolte étouffée dans la violence... mais aussi le mythe de Narcisse, l'arrivée en hélicoptère d'un évêque ou les ébauches d'histoires d'amour. Chaque homme enfermé se raccroche à ses souvenirs, son passé... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 janvier 2012

Les vitamines du bonheur

Qu'est-ce que c'est bon un livre comme celui-ci ! C'est humain, vivant, tendre et grinçant. Raymond Carver, roi incontesté de la nouvelle, et ses "Vitamines du bonheur" nous porte haut avec ces 12 textes tous excellents. Des tranches de vie d'américains middle class qu'il connait bien, des coups de pinceau d'une justesse inouïe pour décrire en quelques pages des couples, des solitaires, des familles. Chaque nouvelle est une mine d'or. Des vies tranquilles qui sont soudain aux prises avec des éléments extérieurs inattendus, des hommes... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 01:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2011

L'Homme qui tombe

Les livres de Don DeLillo vous attrapent au coeur et au ventre dès les premières lignes, et ne vous lâchent plus. Ils se lisent dans une tension active, l'esprit en suspens sur les phrases. "L'Homme qui tombe" est dans cette même veine, à une différence près, il est plus accessible que la plupart des autres livres de cet auteur. Le livre débute ce jour-là, le 11 septembre 2001, exactement entre les deux attentats simultanés des deux tours, un homme, Keith, marche dans les décombres qui jonchent les rues, hagard, couvert de cendres et... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
15 octobre 2011

Les sorcières de Salem

Arthur Miller a écrit "Les sorcières de Salem" en 1953, visant directement le maccarthisme, époque sombre des Etats-Unis pendant laquelle il a été lui-même inquiété. A Paris, en 1954, cette pièce de théâtre eut comme acteurs principaux Simone Signoret et Yves Montand, tout comme le film qui en fut tiré ensuite (1957). Ecrit contre les fanatismes de toutes sortes, "Les sorcières de Salem" est un livre extrêmement fort, qui n'a pas pris une ride, et qui malheureusement traite d'un sujet toujours présent quelle que soit la forme qu'il... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 01:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
21 août 2011

Le monstre des Hawkline

C'est un Brautigan léger que l'on trouve dans ce roman délirant, bien loin de "Tokyo Montana Express" ou de "Mémoires sauvées du vent". Brautigan utilise ici l'univers du western pour une histoire fantastique qui se déroule dans une maison entourée de glace en plein milieu d'un désert. Une foultitude de personnages bien campés apparaissent puis s'évaporent, les intrigues s'arrêtent sans crier gare et l'histoire part dans une toute autre direction. La description du monstre, de ses pouvoirs surnaturels et de son ombre maladroite est... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 15:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
03 août 2011

84 Charing Cross Road

Certainement un des livres que j'ai le plus lu, offert, prêté... et je prend toujours autant de plaisir à ce court texte. Déjà chroniqué mais tant pis, je l'ai relu hier après-midi, et quelle joie il me donne encore, quel bonheur d'humanité, d'humour, d'impertinence et de belle littérature dans cette correspondance authentique entre une écrivain américaine et le personnel d'une librairie londonienne entre 1949 et 1969 ! Quelques débuts de lettres entre les deux principaux protagonistes, dans leurs styles si différents, juste pour le... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 19:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 août 2011

Firmin, autobiographie d'un grignoteur de livres

Un livre attachant où l'on suit la vie de Firmin, un rat lettré au destin hors du commun. Né dans les sous-sol d'une librairie de Boston, Firmin dévore les livres au sens littéral - papier, encre - y découvre peu à peu des goûts différents, jusqu'à assimiler leur contenu et passer ensuite à la lecture. Solitaire et en mal de légitimité, Firmin essaie de se lier d'amitié avec Norton, le propriétaire de la librairie. Peine perdue, car les humains ne voient en lui qu'un être repoussant, à éliminer. En attendant, il aime à regarder les... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juin 2011

Tais-toi, je t'en prie

Je ne sais pas vous, mais moi je ne peux pas m'empêcher lorsque je vais prêter un livre, de replonger le nez dedans, et chaque fois, je me laisse attraper et en reprends la lecture avec excitation. Alors bien sûr, dans ces conditions, prêter un Carver se révèle une opération délicate ! Re-re-re-re...lecture donc (oui, c'est un des livres que j'ai beaucoup aimé partager), et ça fonctionne à chaque fois : bon sang que c'est bon ! Des nouvelles comme autant de tranches de vie vues par le petit bout de la lorgnette, cruelles, décapantes,... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 09:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
13 juin 2011

"Dernière nuit à Twisted River" & "Le monde selon Garp"

Il y a un ou deux jours, la radio branchée sur FC ou FI, j'ai entendu un passage d'une interview de Philippe Djian. Me suis arrêtée pour écouter, j'ai toujours aimé comment cet homme parle de la littérature. Il évoquait le manque de temps pour lire tout ce qui pouvait être intéressant, et le choix à faire, le choix qu'il décidait de faire, en se concentrant sur ce qui l'émouvait, des hommes comme Carver bien sûr. Il racontait une petite histoire à ce propos : que l'on ne savait bien traverser une route que si on la traversait à la... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 mai 2011

Correspondance Fante/Mencken

Cette correspondance court de 1930 à 1952, entre John Fante et H.L. Mencken, l'homme qu'il a admiré toute sa vie, son premier éditeur, créateur de la célèbre revue littéraire de l'époque, "The American Mercury". Intéressant si on est un inconditionnel de John Fante (c'est mon cas), surtout les premières lettres, où l'on découvre le très jeune écrivain, accrocheur, baratineur, désopilant, avec un culot monstre. Puis celles aussi où il se confit, où il parle de son rapport avec son père par exemple, du milieu d'émigrants italiens d'où... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 17:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,