01 décembre 2011

Explorateurs de l'abîme

C'est l'approche du gouffre, de l'abîme, qui relie tous les personnages de ce recueil de nouvelles de l'écrivain espagnol Enrique Vita-Matas. L'approche seulement, les personnages n'ont pas l'intention d'y plonger ou de s'y perdre, mais seulement d'en percevoir la sensation au plus profond d'eux-mêmes, de ressentir le vide, d'en retirer la substance qui les fera rebondir. Ils s'y penchent et repartent. A partir de ce lien fort, Vita-Matas donne libre cours à son imagination, et ses nouvelles prennent des tournures, des styles, des... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 23:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juin 2011

Adieu la vie, adieu l'amour

Mon premier Juan Marsé, et c'est certain, il y en aura d'autres. Ecriture splendide, poétique et puissante, qui sert à merveille les histoires emmêlées des bas-fonds de Barcelone pendant les dernières années du sinistre règne de Franco. Une bande de gamins dans des ruelles sordides d'un quartier détruit maintenant, dont un des jeux est de se raconter des "aventoches" qui se mêlent à la réalité, impossible d'extirper le vrai du faux, qu'importe. D'autres jeux plus lugubres, des anarchistes, des indics, des religieuses, des voyous, des... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 février 2011

Anatomie d'un instant

p { margin-bottom: 0.21cm; } Madrid, 23 février 1981, 18h21, des militaires prennent en otages les 400 députés du Parlement, menacent et tirent en l'air. Tous se couchent, tous sauf trois hommes qui restent assis, défient les hommes armés, prêts à mourir. Ces images ont été filmées, ont fait le tour de toutes les télévisions. Mais la puissance des images en fait aussi leur faiblesse : vu de l'extérieur, on voit ce coup d'état raté comme une pantalonnade, on retient le discours du roi-sauveur-de-la-démocratie fait dans la... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 12:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
13 août 2010

A la vitesse de la lumière

Un éclair foudroyant que l'on prend dans le plexus dès les premières lignes, et qui ne vous lâche pas tant que vous n'arrivez pas à la dernière page. Vous ne pouvez pas. Vous êtes harponnés par le talent de Javier Cercas. Vous savez qu'il faudra le suivre jusqu'au bout de son histoire, que tout ce qu'il est possible de dire vous sera dit sur Rodney Falk, vétéran du Viet-Nam, professeur d'espagnol au lourd passé, et son amitié avec un aspirant écrivain espagnol qui pourrait être Cercas lui-même qui vient enseigner dans la même... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 14:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
13 août 2010

La joyeuse bande d'Atzavara

"La joyeuse bande d'Atzavara" m'a fait découvrir Manuel Vazquez Montalban, depuis j'ai lu quelques autres de ses livres avec toujours le même plaisir. Auparavant, je ne connaissais de nom que sa série policière avec le célèbre Pepe Carvahlo. J'aime l'esprit critique de Montalban, son humour, le contexte politique et social de l'Espagne franquiste dans lequel évoluent toujours ses personnages. Ici, un été 74, des amis de la bourgeoisie madrilène se réunissent dans le village d'Atzavara comme ils en ont l'habitude.... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :