sommeilEdition luxueuse pour "Sommeil" de Haruki Murakami, une nouvelle illustrée par Kat Menschik (inconnue pour moi).

Dix-sept nuits d'insomnie totale dans la vie d'une femme, sans fatigue, sans contrecoup, comme la naissance d'une deuxième vie nocturne que la narratrice passe à lire et relire le roman russe "Anna Karénine". C'est le roman qu'elle lisait lorsqu'elle était étudiante, c'est celui de la liberté et de l'indépendance d'une autre femme, c'est sa façon d'échapper à son quotidien de femme et de mère au parcours réglé, millimétré. La jeune femme est alors une sorte de Madame Bovary qui ne passe pas à l'acte mais le transfert sur la lecture.

Dans une recherche de l'identité toujours très présente chez Murakami, l'étrange s'immisce peu à peu, d'abord par cette étrange insomnie, puis au travers d'un rêve angoissant, jusqu'à la fin où l'on ne sait s'il s'agit toujours d'un rêve ou de la réalité.

Extrait :

"Je voulais lire Anna Karénine en mangeant du chocolat, comme autrefois. Je sentais dans mon corps une soif intense de chocolat."

Auteur : Haruki Murakami - Titre : Sommeil - Edition Belfond