vitaminesdubonheurQu'est-ce que c'est bon un livre comme celui-ci ! C'est humain, vivant, tendre et grinçant. Raymond Carver, roi incontesté de la nouvelle, et ses "Vitamines du bonheur" nous porte haut avec ces 12 textes tous excellents.

Des tranches de vie d'américains middle class qu'il connait bien, des coups de pinceau d'une justesse inouïe pour décrire en quelques pages des couples, des solitaires, des familles. Chaque nouvelle est une mine d'or. Des vies tranquilles qui sont soudain aux prises avec des éléments extérieurs inattendus, des hommes et des femmes qui vont voir différement le monde autour d'eux après un incident souvent banal au départ.

Carver, inimitable et tant imité pourtant, admiré et reconnu comme "le" maître par tant d'écrivains, à lire et à relire sans fin, "Les vitamines du bonheur" mais aussi "Parlez-moi d'amour", "Tais-toi je t'en prie"...

---

Extrait (les premières lignes de la nouvelle éponyme "les vitamines du bonheur") :

J'avais un boulot et Patti n'en avait pas. Je travaillais quelques heures, la nuit, à l'hôpital. Je bossais un peu,  je signais le bulletin de présence quand j'avais fait mes huit heures, et j'allais boire un coup avec les infirmières. A un moment, Patti a voulu travailler. Elle disait qu'elle avait besoin de travailler pour garder sa dignité. Alors elle a commencé à faire du porte-à-porte pour vendre des vitamines.

Auteur : Raymond Carver - Titre : Les vitamines du bonheur - Editions de l'Olivier