19 août 2010

Au bord du lac

Cinq nouvelles constituent ce recueil, ce sont des textes inédits, rédigés entre 1937 et 1953. Ils sont tous aussi beaux les uns que les autres, écrits avec finesse et justesse. Inoué nous fait toucher là l’intimité, le quotidien d’un japon fascinant.« Au bord du lac » donne son titre à l’ouvrage : Miike Shuntaro, vieux savant, retourne au bord du lac Biwa, qu’il a fréquenté étant jeune : d’une manière très habile, Inoué amène les sentiments du vieillard au travers de ses souvenirs, et ainsi les images nostalgiques de sa jeunesse... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 août 2010

Chroniques martiennes

Construites comme des petites nouvelles qui pourraient se lire séparément, les « Chroniques martiennes » de Ray Bradbury se complètent et s’emboîtent pour former une histoire pleine de poésie et d’espoir. Etalées sur 27 ans (de 2030 à 2057), ces chroniques sont, sous un aspect poétique, une féroce critique de la civilisation américaine : de la conquête de nouveaux territoires au KKK, de la prise de conscience qui rend fou au rêve hébété de promotion sociale, du pouvoir géopolitique des Etats-Unis à la guerre nucléaire mondiale, Ray... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 août 2010

Parlez-moi d'amour

aout 2010 : la littérature américaine contemporaine me touche de plus en plus, Brantigan, Fante, Don DeLillo, Roth, Laurie Colwin...... et Carver bien sûr ! ------Pas gaies les nouvelles de Carver, pas gaies et si réalistes. Mais où est donc l’amour ? Des coups de zoom dans la vie des américains moyens qui le cherchent, l’atteignent, le perdent ; des détails vus à la loupe et restitués dans 17 courtes nouvelles. J’ai un faible pour deux d’entre elles en particulier : "De l’autre côté du palier" où un couple prend... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 août 2010

La femme en rouge

Deux nouvelles jaillissent, éclaboussent de leur puissance sourde. Cela se passe au Liban ou en Egypte. Deux portraits de femme : "La longue patience" montre celle qui se révolte, qui ose braver la bénédiction d’un pèlerin. Amina, trente ans, ne veut plus d’enfants, elle en a neuf qu’elle élève avec son mari, dans la faim et le manque de tout. Sa colère sera sans faille. Dans "L’écharpe", c’est la douleur de la vieille Om jalim qui attend en vain son fils pour une nuit de Noël dans le petit village qu’elle n’a... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 août 2010

Ephéméride

aout 2010 : pour les inconditionnels de Modiano ! ------ Un texte très, très court (une trentaine de petites pages), écrit sur commande pour le monde l’été dernier, et qui paraît dans une jolie collection, Le petit Mercure (la couverture est superbe) : "Ephéméride" n’en est pas moins un texte de qualité. On y retrouve tous les thèmes chers à Modiano : le père et ses fréquentations troubles, les promenades nostalgiques dans les rues et jardins de Paris. J’ai retenu particulièrement le passage avec Raymond Queneau : leur... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 août 2010

Trafiquants de beauté

La lecture de Zoé Valdés a toujours un effet magique sur moi : certainement dû à ce mélange de détresse et d’énergie qui baigne ses personnages. Dans les nouvelles de ce recueil qui date de ses débuts, ils déambulent dans les quartiers délabrés de Cuba à la recherche de beauté.Le décor est posé dès le premier récit, "Portrait d’une enfance havanaise" : dans un monologue étourdissant de spontanéité et de malice, une enfant de 13 ans (par définition mi-enfant, mi-femme) s’adresse au touriste-photographe qui la bombarde de... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 août 2010

L'homme qui ne voulait plus se lever

Six nouvelles dans ce recueil, et pour moi une première approche de Lodge qui ne m’a pas convaincu. Je n’y ai pas trouvé de plaisir de lecture, mais ce n’était peut-être pas le livre à choisir pour découvrir Lodge, et j’ai traîné péniblement pour terminer les nouvelles. Dommage, le titre m’avait tant plu ! Titre : L'homme qui ne voulait plus se lever | Auteur : David Lodge | Editeur : Rivages | Thème : Littérature anglo-saxonne  -  (zazieweb 15/11/2002)
Posté par lireaujardin à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 août 2010

Un certain Lucas

J’ai lu les différentes saynètes de la vie de Lucas, le sourire aux lèvres : c’est drôle, tendre, provocant, farfelu. Des textes très courts, indépendants les uns des autres, et qui au final tracent un portrait d’un Lucas attachant. Cortázar fait, dans ce recueil, un pied de nez au sérieux, il y prend un plaisir évident. Si les jours qui raccourcissent et les premiers frimas qui pointent vous mettent le moral à plat, "Un certain Lucas" peut s’avérer être un remède très efficace. A consommer sans modération ! Titre... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 août 2010

Le refectoire un soir et une piscine sous la pluie

Yoko Ogawa est perçue au Japon comme la digne héritière de Kawabata. Il est vrai que, tout comme lui, ses descriptions, ses analyses psychologiques sont fines et qu’elle sait, en quelques phrases, créer une ambiance d’où l’on sort marqué quels que soient les thèmes. Je m’étais plongée avec une avide curiosité dans la tortueuse et lente recherche de la mémoire, du "paraître ou laisser paraître" que Yoko décrit dans "Parfum de glace". Puis j’ai découvert des ambiances totalement différentes mais toutes très fortes... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 août 2010

Le cimetière des rêves

La parole aux femmes arabes au travers des mots d’ Hanan El-Cheikh, pour lutter, pour acquérir ou garder leur liberté. Qu’elles choisissent la vie occidentale ou préfèrent vivre dans la tradition orientale, toutes veulent s’affirmer avec comme principale arme le refus du mariage (refus de la soumission à l’homme et aux mères de ces hommes). Les histoires se déroulent à Beyrouth, à Fès ou à Londres. Le texte éponyme est superbe, ne pas rater également "Aussi vieille que la folie". Hanan El-Cheikh est libanaise et vit à... [Lire la suite]
Posté par lireaujardin à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,